Une intrigue à Québec à l'aube du XVIIIe siècle
Jeune paysan d'Ingrandes en Poitou, ​Sébastien Dieulefit s'est embarqué en 1693 pour la Nouvelle-France avec les troupes de la Marine. Le récit s’ouvre en 1712, au moment où la guerre de Succession d'Espagne est sur le point de se clore à la faveur du traité d’Utrecht (1713) qui, selon les premières informations, va dépecer les possessions françaises d’Amérique au profit de l’Angleterre. L’avenir est incertain et tout indique que cette paix sera brève. Boston et New York fourbissent déjà leurs armes afin de relancer au plus tôt la conquête du Saint-Laurent. On fait la paix… mais on prépare la guerre !​

Sur cette toile de fond, le sergent Dieulefit, comme bien d’autres Français du Canada, se questionne sur son avenir. Est-il Canadien ou Français ? Doit-il rester ou partir ? Poursuivre sa carrière militaire ou fonder un foyer auprès de Françoise, l’aubergiste veuve ?

Les réponses à ces questionnements seront soufflées à notre héros au cours d’une enquête personnelle officieuse entourant l’incendie dévastateur du palais de l’intendant à Québec. Bientôt « l’affaire » recoupera de bien mystérieuse façon la piste d’étrangers clandestins entrés au pays par bateau, d’une cinquième colonne anglo-protestante composée de prisonniers de guerre. Des secrets militaires importants quitteront la colonie. Mais qui est la cheville ouvrière de cette organisation d’espions qui peut compter sur autant de complicités ?

Dieulefit ira de surprise en surprise dans cette investigation où il en viendra même à soupçonner son entourage immédiat, voire ses amis. Une superbe carte couleur permet au lecteur de suivre la piste de Sébastien Dieulefit dans la ville de Québec en 1712-1713.

Dieulefit - La Nouvelle-France en sursis

C$34.95Prix
  • Grâce à la carte, suivez la piste de Dieulefit à travers la ville de Québec en 1713.

  • Édition de qualité de 445 pages avec carte de la Québec en 1713. Couverture souple. Format : 23 cm sur 15 cm sur 2,5 cm.
    Sorti en mars 2013.

     

 

© Droits réservés André Sévigny 2019
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon